top of page

Tout savoir sur la fatigue d'automne et comment booster votre énergie !


Fatigue de l'automne : mythe ou réalité ?

L’automne est enfin là et bien installé… Bye Bye l’été indien et bienvenue aux prémices de l’hiver.

Et peut-être vous vous sentez plus fatigué, léthargique ou vous avez du mal à vous mettre en mouvement 😫… ça pourrait être ce que l’on appelle la fatigue de l’automne. Car oui, c’est bien une réalité !




Mais alors d’où vient cette fatigue d'automne ?

Elle est principalement due à 3 causes : - la baisse des températures et l’arrivée du froid - le manque de soleil - la diminution des heures de jour avec des journées plus courtes

Le truc c’est qu’elle peut durer plus longtemps qu’on ne le pense…. Parfois jusqu’à la fin de l’hiver pour certaines d’entre nous… Il est donc important de comprendre quelles en sont les conséquences et comment en limiter les effets négatifs afin de retrouver notre énergie


Regardons tout d’abord les conséquences de la fatigue d'automne.

Le premier point, super évident, est une fatigue quotidienne qui s’installe et ne vous quitte pas, vous pouvez même vous sentir déprimé ou avoir du mal à vous concentrer.

La 2ème conséquence est l’hypersomnie : réveil plus difficile, somnolence pendant la journée… Ceci est dû au changement dans le cycle de sécrétion de mélatonine, l'hormone du sommeil. La mélatonine c’est notre marchand de sable biologique qui facilite notre endormissement.

En automne, lorsque les jours deviennent plus courts et que nous sommes moins exposés à la lumière du soleil, l’arrêt de sécrétion de mélatonine est retardé ce qui ajoute à cette sensation de fatigue. Le décalage de l’arrêt de production de mélatonine va, hélas, de pair avec une baisse de la sérotonine. Cette hormone sécrétée quand nous sommes éveillés, permet de réguler notre humeur et favorise l’état de bien-être.

Comme la production de mélatonine prend plus de temps à s’arrêter le matin, la quantité de sérotonine sécrétée est moindre et cela agit sur notre humeur : perte de moral, baisse d’énergie et de vitalité… Cerise sur le gâteau : la grosse flemme de bouger notre corps qui va avec une nette diminution de notre activité physique et sportive. Nous sommes fatigués et avons moins d’énergie à consacrer à notre cours de fitness ou autre activité préférée. Ce n’est pas glorieux tout ça, n’est-ce pas ! Je suis sûre que vous vous demandez certainement s’il n’y a des solutions pour luter contre cette fatigue automnale…La réponse est OUI !

Alors quelles sont-elles ?

Tout d’abord l’alimentation : En automne nous avons besoin de manger vitaminé et équilibré avec des légumes de saison : courges, carottes, betteraves par exemple. Côté fruits : bananes, noix, agrumes… N’hésitez pas non plus à croquer un carré de chocolat noir, le plus pur possible, car le cacao contient de nombreux antioxydants bons pour votre corps. Aussi, avec le manque de soleil, il est important d’ajouter de la vitamine D dans vos menus. Vous pouvez manger des poissons gras, des légumes à feuilles vertes ou des haricots par exemple. On évite les sucres raffinés qui peuvent donner un coup de boost passager mais augmentent la sensation de fatigue par la suite. N’hésitez pas également, à ajouter des compléments dans votre régime alimentaire tels que : des cocktails de vitamines (B2, B6, B12, C…) pour l’énergie, de la vitamine D pour le manque de soleil, du magnésium pour la fatigue par exemple.


Ensuite, essayez au maximum de maintenir une activité physique, de préférence journalière et si possible en plein air, comme la marche. Si vous pratiquez une activité physique régulière : fitness, yoga, danse, muscu, bien sur continuez -la c’est le top ! L’exercice régulier améliore l’énergie et la qualité de votre sommeil.


Mettez le nez dehors… Même si ça caille ! Emmitouflez-vous bien, faites le plein de vitamine D et oxygénez-vous chaque jour. C’est un excellent moyen de lutter contre la fatigue saisonnière. De même, n’hésitez pas à aérer votre maison ou appartement tous les jours afin de renouveler l’air pour un effet vivifiant garanti.


Una autre chose, qui a son importance, est de réduire votre stress. En effet, le stress augmente l’oxydation du corps qui est en partie responsable de la faiblesse du système immunitaire et du sentiment de fatigue tenace. Relaxez-vous ! Essayez de trouver des moments de pause dans votre journée, des moments rien que pour vous. Cela peut être un bon bain le soir, 1 min de pause les yeux fermés chaque heure (pensez au timer c’est super efficace !), 5 min de méditation, un auto massage, des exercices de respiration (cohérence cardiaque par exemple) … tout ce qui vous permet de relaxer votre corps et votre esprit. Le self care n’est pas un luxe mains une nécessité toute l'année , encore plus pendant cette saison de transition !


Et enfin, le bonus pour vous rebooster dans les jours gris et moroses : passez du temps avec ceux que vous aimez. Votre famille, vos amis, vos animaux de compagnie, ça fait un bien fou au moral !



Maintenant vous avez toutes les cartes en main pour passer un bon automne et un excellent hiver !

On se donne rendez-vous au printemps ? 😁 🌸



faceyogananda.com

Commenti


bottom of page