L’influence de notre cycle sur l’apparence de notre visage


Nous savons déjà toutes que notre cycle affecte notre corps de façon très tangible et très visible : la poitrine qui gonfle ou qui tire, le ventre plus rond, l’apparition de douleurs ou bien encore la fatigue en sont quelques exemples que nous avons toutes eu la chance d’expérimenter 😉.


Mais saviez-vous que notre cycle a également des effets sur l’apparence de notre visage ?

Et oui, la variation des quantités d’hormones au cours de notre cycle a des répercutions directement visibles sur notre physique.


Comment ça fonctionne ?

Le cycle commence avec le 1er jour des règles, c’est à ce moment-là que notre taux d’hormones (œstrogène et de progestérone) est au plus bas.

L’œstrogène favorise la dilatation des capillaires (les petits vaisseaux sanguins), donc comme son taux est au plus bas, la circulation sanguine est ralentie.

L’effet sur notre peau est immédiat : elle est plus sensible et déshydratée voire même sèche.

De plus, on a souvent moins d’énergie, on est plus fatiguée ce qui peut entrainer plus facilement des poches sous les yeux et des cernes.

C’est le moment de chouchouter notre peau au maximum en l’hydratant à fond avec des produits adaptés à notre complétion.

N’hésitez pas également à utiliser des patchs pour les yeux afin d’illuminer le regard et chasser les signes de fatigue.


Après les règles, le taux d'œstrogène augmente de façon linéaire permettant la dilatation des capillaires et donc une meilleure oxygénation de notre peau. Mieux irriguée et donc mieux nourrie elle devient peu à peu plus rayonnante.

Pendant cette période on prend soin de notre peau en l’hydratant normalement, toujours en fonction de notre complétion et de notre âge avec des produits spécifiques.


L’ovulation est la période de notre cycle où le taux d’œstrogène est au plus haut.

Une étude menée par les biologistes Diane Scott et John Manning, de l’Université de Liverpool a permis de mesurer de façon très précise (au vingtième de millimètre) les changements physiques de 60 femmes pendant leur cycle. Les résultats sont surprenants et montrent que la période d’ovulation s’accompagne de modifications au niveau de la structure du visage.

Ces modifications rendent notre visage plus attractif et les chercheurs ont constaté une réduction de l’asymétrie naturelle du visage.

En plus, avec la culmination du taux d’œstrogène on peut remarquer une meilleure qualité de notre peau ainsi que des changements physiques tel qu’un regard plus ouvert ou un visage plus fin.


Bref vous l’aurez compris nous sommes plus attirantes et plus belles lors de l’ovulation ! Et cela fait totalement sens d’un point de vue biologique.

En effet, chez les animaux, les femelles signalent aux males qu’elles sont fertiles par différents moyens : par exemple les vaches émettent une odeur qui attire les taureaux, les tigresses abordent directement les tigres… le tout ayant pour seul objectif de faire perdurer l’espèce.

C’est également ce qui se passe pour nous, les humains, car après tout, nous sommes aussi des mammifères 😊. Tous ces changements physiques sur notre visage sont des indices subtils pour signifier notre période de fertilité.


Après l’ovulation, le taux d'œstrogène chute et ceux de progestérone et de testostérone montent. Cette augmentation entraîne une production importante de sébum et la peau devient plus grasse et propice à l’apparition de boutons.

Il est alors judicieux d’utiliser des produits de soins qui aident à nettoyer en profondeur et qui sont plus légers que ceux utilisés en début de cycle.


Une semaine avant l’apparition des règles, ces hormones commencent elles aussi à chuter et notre teint devient plus terne, notre visage se gonfle un peu, car il est de moins en moins bien irrigué.

Des auto massages pour stimuler la circulation sanguine et le système lymphatique sont un bon complément pour éviter que le visage ne s’engorge trop.

Une très bonne pratique pour garder un visage au mieux de sa forme pendant tout notre cycle est de pratiquer les routines d’acupression qui activent notre système lymphatique.

Cela permet :

- d’éliminer les toxines accumulées sous la peau, et donc d’avoir un teint plus uniforme et plus lumineux. Cela aide également à avoir un meilleur grain de peau,

- de dégonfler notre visage de façon durable,

- de réduire les cernes, ce qui nous donne un air moins fatigué dans les phases difficiles de notre cycle,

- de relaxer les tensions du visage pour diminuer l’asymétrie naturelle de notre visage.


Et à la ménopause, qu’est ce qui se passe ?

La ménopause induit un grand changement physiologique et physique avec l’arrêt définitif de l’activité hormonale.

La perte d’œstrogène qui stimulait la synthèse des fibres de collagène et d'élastine va entrainer un amincissement de la peau, une perte d’élasticité et un creusement plus rapide des rides.

Comme nous l’avons vu plus haut, un taux d’œstrogène bas induit une déshydratation de la peau, qui va en plus être accentuée par la perte en acide hyaluronique. Notre peau est moins protégée des agressions extérieures.

Pour certaines d’entre nous, la disparition des hormones féminines laisse la porte ouverte aux hormones masculines et à l’acné. On note aussi l’apparition de tâches pigmentaires, de rougeurs ou de couperose.

Après la ménopause, il est important de rendre à notre peau sa fonction de barrière protectrice. Rajouter à notre gamme de soin (si ce n’est pas déjà le cas) un sérum nourrissant et repulpant par exemple et garder des soins hydratants adaptés pour favoriser le mieux-être de notre peau qui change.


Bisous Bisous