Le rôle anti-âge du collagène sur notre peau et comment booster sa production.


Le collagène est incontournable lorsqu’on parle de soins de la peau. Actif majeur pour lutter contre le vieillissement et les signes de l'âge, le collagène est naturellement présent dans notre corps, mais plus on vieillit, plus sa quantité diminue.

Il existe aujourd’hui des solutions pour booster sa production et lutter efficacement contre le vieillissement prématuré de notre peau.


Le collagène qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le collagène est la protéine la plus abondante dans le corps humain (environ 6 % de notre poids). Il constitue un élément structurel des os, des muscles, des tendons et des ligaments. C'est également un composant essentiel du derme (75 % du poids sec de la peau), la couche profonde de la peau, qui est recouverte par l’épiderme (couche superficielle). Le collagène est à la base de la fermeté, l’élasticité, la souplesse et la jeunesse de notre peau.

Le mot collagène vient du grec kólla qui signifie colle, ce qui est tout à fait justifié vu qu’il fournit une structure solide à notre organisme grâce à ses fonctions de connexion et de solidité.


Il existe plusieurs types de collagène. Le « Type 1 » est celui qui représente environ 90 % du collagène de notre corps et est celui qui se trouve dans notre peau.

Il est produit par les fibroblastes, cellules présentes dans le derme. Plus on prend de l'âge, plus le nombre de fibroblastes a tendance à diminuer et donc par conséquent la quantité de collagène baisse également. Notre peau devient plus fine, elle est moins élastique et les rides apparaissent.


La perte de collagène

Après nos 30 ans, les niveaux de collagène de notre peau diminuent naturellement de 1 à 2% chaque année. A 50 ans, on a déjà perdu près d'un quart de la quantité de collagène disponible. Avec moins de collagène notre peau perd peu à peu sa structure, les rides apparaissent et notre visage s’affaisse.

De plus, à la ménopause, la perte totale d’œstrogène qui stimulait la synthèse des fibres de collagène et d'élastine va accentuer le processus de vieillissement cutané.

En plus du vieillissement naturel de notre peau certains facteurs accélèrent la perte de collagène, par exemple :

-l’exposition prolongée au soleil,

-la cigarette,

-la pollution,

-les régimes alimentaires riches en sucres.

La composition de notre peau

Nous ne voyons que la couche supérieure de notre peau, mais en fait, elle est composée de 3 couches :

-L'épiderme

-Le derme

-L'hypoderme

Le collagène agit comme une base solide pour que la couche supérieure de notre peau (l'épiderme) soit resplendissante, lisse et ferme.

Le collagène étant produit au niveau du derme, il faut donc agir en profondeur afin de stimuler sa production. Agir au niveau de l’épiderme n’est absolument pas suffisant.


Comment augmenter la production de collagène ?

Le collagène est le fondement de tout notre corps et celui de notre peau. Sans lui, notre peau se ride , s’affaisse et plisse.

Certaines crèmes hydratantes ou sérums contiennent du collagène. Ces derniers ne seront pas efficaces sur la production de collagène en elle-même. De plus, les molécules de collagène contenues dans ces produits sont trop grandes pour pouvoir atteindre le derme. Par contre, une crème contenant du collagène reste un très bon hydratant au quotidien.

Il existe également de nombreux suppléments de collagène sur le marché (faits à partir de matière animale ou végétale), qui peuvent avoir un effet sur le corps (articulations, os, cheveux, ongles) et sur la peau. Le truc c’est que cela n’est pas garanti que l’absorption du collagène en supplément se fasse principalement au niveau de la peau. En effet, au moment du passage dans notre système intestinal, les acides aminés composant la molécule de collagène sont absorbés puis redistribués dans tout le corps, et pas spécifiquement au niveau de la peau.


Puisque le collagène « vit » dans la couche intermédiaire de la peau, nous devons stimuler cet endroit. Un des moyens les plus efficaces pour stimuler la production de collagène est le microneedling.

Le microneedling utilise des dizaines de minuscules aiguilles pour piquer la peau grâce à un outil, un rouleau, appelé Derma Roller.

Des études ont montré qu’avec 4 séances par mois de micro-needling la peau augmente sa teneur en collagène de 400%.


Comment marche le microneedling ?

Lorsqu'il est effectué correctement, le microneedling crée des « blessures » contrôlées sur la peau qui entraînent des dommages superficiels déclenchant ainsi la réponse de cicatrisation du corps :

-Votre peau libère des substances qui stimulent sa croissance,

-De nouveaux vaisseaux sanguins se forment,

-Votre peau commence à produire plus de collagène,

-Dans les 5 jours qui suivent, le collagène produit se dépose dans la partie traitée ce qui rend votre peau plus ferme, améliore votre teint, réduit peu à peu les cicatrices et l'hyperpigmentation.


Comment bien choisir son Derma Roller ?

Il existe une grande variété de longueurs, largeurs et matériaux d'aiguilles.

Voici quelques indications pour vous aiguiller (😉) dans votre choix :

-Assurez-vous que votre Derma Roller est fabriqué avec des aiguilles en acier chirurgical et qu'elles mesurent entre 0,5 mm et 1,0 mm de longueur pas plus !

- La quantité et la longueur des aiguilles varient en fonction de la quantité de peau que vous recouvrez. Par exemple, un nombre faible d'aiguilles courtes sera utilisé sur le visage, tandis que des aiguilles plus longues peuvent être utilisées sur le corps et la poitrine.

-Attention, l'utilisation d'un Derma Roller qui n'est pas bien manufacturé est un risque potentiel pour votre santé.


Personnellement, j’utilise le Derma Roller vendu par ma professeure de Face Yoga Fumiko Takatsu, fondatrice de The Face Yoga Method. Ce Derma Roller utilise une technologie approuvée par la FDA. En plus, il possède 2 têtes amovibles ce qui permet une utilisation sur le visage et le corps.

Vous pouvez le trouver sur son site internet.


Comment utiliser le Derma Roller?

Le Derma Roller s'utilise sur une peau démaquillée, nettoyée et sèche.

Avant emploi, veillez à bien le désinfecter avec de l'alcool ou spray désinfectant.

Vous pouvez le passer sous l'eau pour enlever l'excès d'alcool avant de commencer à l'utiliser.

Il s'utilise sur des petites parties du visage ou du corps les unes après les autres.

Par exemple , vous pouvez commencer par le menton, puis continuer sur les joues en les divisant en 3 parties, puis sur le nez, les tempes, le front, toujours en le divisant en plusieurs parties.


Le Derma Roller ne s’utilise pas sur les yeux ou sous les yeux, la peau des yeux étant la plus fine de notre corps.


Sur chaque petite partie, passez le Derma Roller :

-Horizontalement,

-Verticalement,

-En diagonale vers la droite,

-En diagonale vers la gauche.

Chaque mouvement répété 3 à 4 fois.


Après avoir fini, vous pouvez appliquer votre crème de soin comme vous le faites habituellement.



Le Derma Roller s’utilise jusqu’à 4 fois par mois, soit une fois par semaine.

Pour les peaux sensibles ou réactives comme la mienne, je vous suggère de commencer une fois toutes les 2 semaines et de voir comment votre peau réagit.


Les résultats que vous pourrez voir rapidement !

Dans les 60 jours d'utilisation, vous pourrez constater des améliorations significatives, notamment :

1- Réduction des rides profondes et ridules,

2- Réduction des cicatrices d'acné et des vergetures,

3- Réduction de l'hyperpigmentation,

4- Amélioration de la texture et du teint de votre peau,

5- Meilleure efficacité de vos produits de soin,

6- Peut aider à réduire la chute des cheveux (si vous passez le Derma Roller sur votre tête),


Le Derma Roller est parfait pour presque tous les types de peau et, lorsqu'il est utilisé correctement, il deviendra un de vos atouts Beauté préféré !


Bisous Bisous